Sugar shack and maple syrup in Quebec announce the arrival of spring!

Comprehension

Discover a cultural reality of Québec and widen your vocabulary at the same time!

French exercises b1 Autonomous

Lesson "Cabane à sucre et sirop d’érable annoncent au Québec l’arrivée du printemps!"

Bonne découverte!

Ce sont les Amérindiens, qui, les premiers, ont récolté la sève des érables au printemps. À leur arrivée, les colons français ont adopté cette pratique et y ont appliqué leurs connaissances en matière de fabrication du sucre.

Ce n’est qu’au milieu du 19e siècle que s’instaurent les pratiques modernes de récolte de l’eau d’érable avec chalumeau et chaudière de fer blanc (auxquels s’ajouteront les tubulures dans les années 1980) et que la production des produits de l’érable devient une industrie. Le feu de bois extérieur, où l’on faisait bouillir l’eau d’érable, est remplacé par une grande bouilloire placée à l’intérieur d’une construction rustique, la cabane à sucre, et les parties de sucre en famille annoncent l’arrivée du printemps.

À l’époque, le mot sucrerie désignait une forêt d’érables à sucre, puis servira à nommer l’érablière en tant qu’exploitation acéricole. Quant à la cabane à sucre elle-même, elle a pris du volume : en plus d’abriter le matériel pour transformer l’eau d’érable, elle contient généralement une cuisine et aussi, dans les cabanes à sucre commerciales, une très grande salle à manger. De même, l’emploi de sucrier a été remplacé par le nom acériculteur pour désigner l’exploitant d’une cabane à sucre, et par l’adjectif acéricole pour qualifier tout ce qui se rapporte à l’exploitation des érables à sucre. Les mots acériculture, acériculteur et acéricole ont été créés au Québec en 1929 à partir du mot latin acer, qui signifie « érable ».

Savourés depuis des siècles, les produits de l’érable sont encore aujourd’hui le fleuron du terroir québécois.

 

Pour plus d'information, cliquez sur le logo et inscrivez-vous pour consulter le dictionnaire.     


Exercise n°1 : Compréhension du texte

Help : Répondez par Vrai ou Faux aux questions suivantes.


Question n°1

Proposition Vrai Faux
1. Ce sont les Amérindiens, qui, les premiers, ont récolté la sève des érables au printemps.
Correct my answers

Question n°2

Proposition Vrai Faux
2. Au Québec, la production des produits de l’érable est devenue une industrie dès le milieu du XXe siècle.
Correct my answers

Question n°3

Proposition Vrai Faux
3. Le mot sucrerie désigne aujourd’hui une forêt d’érables à sucre.
Correct my answers

Question n°4

Proposition Vrai Faux
4. On peut récolter l’eau d’érable à l’aide de chalumeau et de chaudière de fer blanc.
Correct my answers

Question n°5

Proposition Vrai Faux
5. Traditionnellement, on fait bouillir l’eau d’érable sur un feu de bois extérieur.
Correct my answers

Question n°6

Proposition Vrai Faux
6. Les mots acériculture, acériculteur et acéricole sont des créations québécoises.
Correct my answers

Question n°7

Proposition Vrai Faux
7. Les parties de sucre en famille annoncent l’arrivée de l’hiver.
Correct my answers

Question n°8

Proposition Vrai Faux
8. On commence à peine à savourer les produits de l’érable et à les considérer comme un fleuron du terroir québécois.
Correct my answers

Exercise n°2 : Vocabulaire à enrichir

Help : Associez les mots aux bonnes définitions.


Question n°1

Associez les définitions aux bons mots.

Faire les sucres

Participer à l'exploitation d'une érablière

Aller à la cabane (à sucre)

Participer à une partie de sucre; aller dans une érablière à la saison des sucres

Érablière

Peuplement d'érables à sucre aménagé pour la production de sirop d'érable et de produits dérivés

Acériculteur

Personne qui exploite la sève de l’érable à sucre pour la production de sirop et de produits dérivés

Acer

Mot latin qui signifie érable et qui a servi à la création des mots acéricole, acériculture, acériculteur

Chalumeau

Petit tube généralement de métal que l'on insère dans l'entaille d'un érable à sucre pour faciliter l'écoulement de la sève dans un seau

Acériculture

Exploitation de la sève de l’érable à sucre pour la production de sirop et de produits dérivés (beurre, tire, sucre d'érable)

Cabane à sucre

Bâtiment central d'une érablière, où se font toutes les opérations de transformation de l'eau d’érable en différents produits (sirop, tire, beurre, sucre)

Temps des sucres

Période d'exploitation des érablières qui marque la fin de l'hiver et devient prétexte à la fête et aux réjouissances pour les visiteurs des cabanes à sucre

Partie de sucre

Fête printanière organisée dans une érablière et au cours de laquelle on se régale de sirop d'érable, de tire sur la neige ou d'autres plats servis avec les produits de l'érable

Exercises on the same theme

Reading comprehension: The cold weather, taste it!
B1

Reading comprehension: The cold weather, taste it!

Reading comprehension exercise: The cold weather, taste it! Using the following text, discover a cultural reality of Québec and enlarge your vocabular...

Start
Understanding a study in French: media and social networks
B1

Understanding a study in French: media and social networks

A student with a B2 level in French is able to identify and understand the main ideas of an article.

Start
Understanding a french movie trailer
B1

Understanding a french movie trailer

Do you love cinema? Discover an author: Boris Vian... a movie: "L'écume des jours" (literally: The Foam of Days, a.k.a. "Froth on the Daydream")... a...

Start